Les enfants qui dorment par terre

Mis à jour : 30 déc. 2019

Lorsque j’ai appris que j’étais enceinte, une des premières préoccupations pour moi c’était l’aménagement de la chambre.

Oui, j’ai des priorités bizarres… mais j’adore la déco et le bricolage, donc je voulais créer une ambiance unique pour mon bébé.

Je voulais aussi que la décoration soit le moins gendré possible. Et pour couronner le tout, il fallait en plus que ce soit « pédagogique ». Eh oui, déformation professionnelle oblige, ça ne suffit pas d’être joli.

Donc, j’opte pour un lit au sol pour ma fille, inspirée de la pédagogie Montessori.

J’avoue que l’aspect pédagogique n’a pas été ma seule raison… j’ai toujours trouvé très contraignant de coucher un bébé dans un berceau.

En fait, je ne comprends pas le sens… si l’enfant ne veut pas rester dans son lit, s’il pleure, s’il faut le changer sa couche etc., il faut sortir l’enfant du lit et le remettre ensuite. J’ai vu énormément de parents qui finissent par craquer et prennent l’enfant dans leur lit, vu qu’ils ne peuvent pas, eux, aller dans le berceau.

Or, pour moi cela semblait plus logique que ce soit l’adulte qui s’allonge à coté de l’enfant le temps nécessaire, et qu’il le déplace le moins possible.

Il y a eu, évidement, beaucoup de personnes de mon entourage qui m’ont déconseillé… selon eux, ce serait impossible à gérer une fois qu’elle commencerait à se déplacer, elle ne voudrait plus rester dans son lit.

Or, je suis convaincue qu’un enfant qui ne veut pas dormir ne va pas non plus rester dans son berceau tranquillement jusqu’à que le sommeil arrive. Il va pleurer pour sortir et je ne voulais pas laisser pleurer mon bébé.

Je me suis donc lancée dans l’aventure de faire dormir mon bébé par terre.

1ere version:

Dans la première version, le lit était au milieu de la chambre.

Première version avant l’arrivée du bébé

Cela était avant l’arrivée du bébé, lors des premières essayages.

J’avais bien aimé, parce que je trouvais qu’elle aurait beaucoup de place pour jouer.

Mais j’ai vite changé d’avis… vous imaginez pourquoi…

Matelas à même le sol

Depuis, cette chambre a beaucoup évolué, en suivant le rythme de Pupuce.

Le cododo

Au début, jusqu’à ses 4 mois, Pupuce a dormi dans ma chambre, dans un lit exprès pour le cododo. Depuis, j’ai essayé de la coucher dans sa chambre et (miracle !), ça a tout de suite marché. Elle a accepté de dormir seule et appeler lorsqu’elle avait besoin.

8 mois après…

Pupuce va bientôt ramper et j’ai décidé de rechanger le lit de place.

Voici le résultat:

Décor

Je suis une fan de décoration. Préparer la chambre ce fut pour moi le plus grand plaisir pendant la grossesse.

Malgré que mon choix de couleurs ait choqué plus d’un, j’ai tenu bon dans mon choix.

Le bébé ne voit que les contrastes au début, et pour moi le monochrome était très adapté. En plus. J’adore.

Le thème de la déco est le sommeil et les rêves

Les nounours qui ont été utilisés pour la Baby Shower

Le cadre photo que j’ai fait pour la baby shower sert maintenant de déco

Encore des nounous…

Détail sur les portes du placard

Gâteau de couches que j’ai reçu à la Baby Shower

Déco murale

En construction…

Dressing de Pupuce

Lampe Ikea + attrape rêve

J’adore ce lion

Fauteuil d’amour

Lampe du plafond

La stimulation visuelle

Il parait que le bébé, jusqu’à ses quatre mois ne voit pas très bien, et surtout les contrastes.

Un coin noir et blanc

J’avais trouvé des images chouettes et je les ai simplement imprimé et collé.

Des sets de table rayés de Ikea, un tapis un mousse et un autre en tissu achetés sur le net et le tour est joué.

Si vous voulez savoir plus sur la vision du nouveau né, cet article est assez complet.

Pupuce kiff son livre

Plan à langer

Pour préserver le dos des parents, il faut quand même un plan à langer dans la chambre.

Je l’ai décoré avec beaucoup d’amour dans le thème des rêves

En fait j’ai juste acheté une planche que j’ai fixé à une commode que j’avais déjà…

2eme version

Et voila… finalement le lit au milieu de la pièce n’était pas une bonne idée…

Le bébé a besoin de se sentir en sécurité et entouré…

Matelas calé contre le mur

J’ajoute un tapis

Miroir

Le piranha mangeur de bébé

La galère!




Et voila, Pupuce commence à être mobile. Bientôt 9 mois et elle veut se déplacer. Elle ne fait pas encore du 4 pattes, mais roule sur elle-même et avance sur les fesses. Du coup, vu qu’elle n’a pas de lit à barreaux, elle se retrouve souvent en dehors.

Ce n’est pas un problème en soit, parce que sa chambre a été conçue pour qu’elle puisse se déplacer en sécurité, mais ça donnes des moments très drôles.

tombée du lit


et hop, retournée


elle part vers le salon


“Je veux dormir par terre, Maman…”


à plus…


Actualisation:

Hier Pupuce a eu 11 mois.

Aujourd’hui, pour la première fois elle est sortie de son lit et venue dans me chambre me réveiller.

Je suis très fière.

Mon bilan :

Aujourd’hui Pupuce a 15 mois. Elle marche !

Le lit Montessori a fait ses preuves depuis. Le matin, elle se réveille, joue un moment dans sa chambre et lorsqu’elle a décidé, elle vient dans notre chambre.

J’ai retiré les pieds de mon lit pour qu’elle puisse y accéder facilement, et c’est le bonheur.

Je trouve très pratique le fait que je ne sois pas obligée d’aller la chercher.

Aussi, lorsqu’elle est fatiguée, elle peut aller se coucher d’elle même.

Cet article vous a plus?

N’hésitez pas à jeter un œil sur la page Facebook


#babyroom #cododo #montessori #education #Parentalité #decoration