Les éducatrices qui ne travaillent pas les émotions

Mis à jour : 30 déc. 2019


Parent'pono

Je constate depuis un certain temps, dans les milieux professionnelles, un effet de mode où il est devenu très important de travailler sur les émotions des enfants. Personnellement, j’ai encore de la peine avec certains points…

Une mine d’or

C’est vraiment un marché en plein essor.

Que ce soient des petits monstres, ou des petits animaux, aujourd’hui tous les moyens sont bons pour en parler.

Les adultes ont décidé ce serait plus simple si les enfants pouvaient nommer ce qu’ils ressentent et proposent plein d’outils pour cela.

Parler des émotions est aussi vendeur: les monstres de «La couleur des émotions» sont vendus presque 30.- francs chacun à la FNAC et le kit Kimochis à plus de 600 francs; le film Vice-Versa a même remporté un Oscar.

Là où les parents et professionnels avaient un besoin, le marché a trouvé comment faire de l’argent.

En tant que professionnelle, je…

View original post 1,473 more words

103 vues